Le laboratoire d’archéozoologie du CRAVO !

    Avec le développement des études du matériel osseux et l’importante quantité de ces vestiges mis au jour dans les cadres des interventions archéologiques, en 1976, le laboratoire d’archéozoologie fut fondé par Patrice Méniel, Rose-Marie Arbogast et Jean-Hervé Yvinec. Dans les années 1990 et 2000, d’autres étudiants (devenus chercheurs) sont venus complétés cet équipe on compta notamment Benoît Clavel, Sébastien Lepetz, Stéphane Frère, Gaëtan Jouanin et Alessio Bandelli qui ont aujourd’hui intégré de grandes institutions de la recherche (CNRS, INRAP, MNHN). Ces membres ont contribué à l’enrichissement des connaissances sur le nord de la France du Néolithique jusqu’à l’époque moderne !

La collection ostéologique

    Tous ont également alimenté la grande collection de comparaison du CRAVO ! La constitution de cet outil, indispensable pour les archéozoologues, a demandé un investissement constant durant de nombreuses années. Aujourd’hui encore, elle est enrichie de nouveaux spécimens.

Cette collection se divise en plusieurs catégories. On compte à l’heure actuelle plus de 200 mammifères (chiens, chats, chevaux, boeufs, porcs, moutons, chèvres, blaireaux, lagomorphes, micro-mammifères…). Les oiseaux sont également très nombreux, plus de 450 espèces composent la collection avifaunique (galliformes, colombiformes, charadriiformes, falconiformes, passériformes…) !  Enfin, 660 squelettes de poissons d’environ 130 espèces (marine ou d’eau douce) reposent sur les étagères de la collection ichtyologique ! Tous ces spécimens couvrent la quasi totalité de la faune rencontrée sur les sites archéologiques du nord de la France. Cette « bibliothèque » d’ossements animaux fait du laboratoire du CRAVO l’un des plus importants de France !